Association "Le Coeur des Femmes"

Mail : le-coeur-des-femmes@outlook.fr

Tél : 06 12 41 34 55

Femme violentée

La souffrance a coupé ton souffle
Et tu parles encore de couple
Quand tu te caches dans le noir
Quand les mots aimer et s’aimer te brûlent les lèvres
Et que de ton cœur saigne
Quand tu as le sentiment d’avoir besoin de soins
Que dans ton chagrin tu recherches une main
Que Tu te demandes encore si l’on peut voir tes pleurs
Ou entendre battre ton cœur
Quand ton sang se remplit de douleur
Ce qui te trouble me trouble
Quand tu penses que Personne ne peut te relever
Je te réponds rien ne m’empêche d’essayer
Je vois dans ton regard la honte et la peur
Egale à toi pourtant, rien nous sépare ou nous différencie
Je veux rentrer dans ton monde de désespoir pour t’en sortir
Te protéger car ton sourire est la vie
Oui je refuse de te laisser ainsi
Et Même si tu baisses la tête c’est pour que je puisse la couronner
Je me battrai pour toi
Ainsi l’espoir te reconstruira
Et comme le phénix tu renaîtras de tes cendres

 Texte de Thicot Ketty, Présidente de l'Association « Le Cœur Des Femmes »